Retour du Népal après avoir passé 16 jours avec les enfants de l’association Lila, à Katmandou.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous étions 4 : ma fille Lucile, Linda, Patrice (président de l’association Lila) et moi-même.

L’idée était d’aller au Népal voir nos protégés de près, de leur offrir des « vacances » et de faire « avancer » la construction de la maison. Vous le savez, la maison a bien tenue et elle est maintenant quasiment terminée et les ados ont un toit sur la tête, c’est déjà un grand progrès. Des lits, une salle de bain opérationnelle, et un espace bureau pour faire les devoirs sont mis en place cet automne : c’est la condition pour pouvoir réussir les examens scolaires et avoir des chances de trouver un emploi…

Nous étions là aussi pour nous rendre compte des dégâts et mener correctement jusqu’au bout notre aide au « Shelter project » auxquel bon nombre d’entre vous ont participé : qu’ils en soient encore remerciés.

A Katmandou beaucoup moins de dégâts que véhiculé par les médias. C’est dans quelques  zones précises de montagne que des villages ont été rayés de la carte faisant la majorité des décès…

Aujourd’hui, les logements d’urgences sont en place, les accès réparés, mais la reconstruction n’est ni déterminée ni encore décidée pour chaque habitation, cela prendra du temps et intègrera de nouvelles sécurités architecturales : certain villages sont sous plusieurs mètres de gravats et d’autres devront être reconstruits ailleurs, ou pas… En attendant les décisions des habitants, mals aidées par un gouvernement corrompu avec peu de moyens, la réflexion est en cours…

L’élan du cœur et la mobilisation a été telle que le « shelter project » a réuni 80000 euros de dons, alimentés par la réunion de plusieurs associations bénévoles françaises, dont Alpimondo fait parti. Vous avez déjà eu un retour de l’utilisation de vos dons dans de précédents écrits (tentes, tôles, maçonneries, nourriture…)et vous savez que 100 % des dons vont directement à ceux qui en ont besoin.

Aujourd’hui il y a un petit reliquat, et, après observations, écoute, adaptation à la culture et politique locale et au bon sens sur le terrain, ces différentes associations en partenariat avec notre correspondant local ont décidé d’affecter ce reliquat à la reconstruction d’un dispensaire détruit pendant le séisme. L’aide continue donc et, sans en faire  « l’appel », les généreux donnateurs peuvent continuer à le faire.

Nous avons donc emmener les enfants de l’association Lila en vacances et discuter de leur avenir en toute tranquillité d’esprit. 3 jours de trek qui furent  un régal de partage et un enchantement pour nous tous. Dans les proches montagnes autour de Katmandou, nous étions dans des villages perchés ambiance sub- tropicale aux cultures en étages.

Amicalement, Régis

-NAAR-PHU : Des rizières à la frontière tibétaine, 18 jours du 5 au 22 octobre 2016…(déjà 3 inscrits) Voir plus d’infos

BIVOUACS AUX ETOILES

 

          LES GRANDS ESPACES DE LIBERTE-NATURE PRES DE CHEZ NOUS…

-BIVOUAC AUX  ETOILES : 5 jours du lundi 30 mai au vendredi 3 juin itinérance totale Nature en douceur près de chez nous.

http://www.alpimondo.com/voyager/europe/france/provence/bivouac-aux-etoiles

-BIVOUAC  EN BARONNIES : 7 jours du 5 au 11 juin. Un trek  en France entièrement sous tente.

http://www.alpimondo.com/voyager/europe/france/provence/bivouacs-en-baronnies

Entre Alpes et Provence,  le massif des Baronnies est un univers nature exceptionnel: le calme et la tranquilité qu’il génère sont une bouffée d’oxygène…

Conquis par cette ambiance, j’y ai effectué de nombreuses randonnées qui m’ont donner envie d’une immersion plus profonde, de la partager.

L’idée était née de construire une itinérance en « immersion nature ». Après plusieurs repérages,  j’ai eu le plaisir de pouvoir mettre en place 2 treks sous tentes, que je vous propose sur le site www.alpimondo.com

Une version « soft » en 5 jours (bivouacs aux étoiles) et une version en 7 jours (bivouacs en Baronnies) pour les randonneurs passionnés…

N’hésitez pas à me solliciter et profiter ainsi  d’une logistique adaptée et d’une connaissance du terrain, guidés par des professionnels de la montagne.

Bien cordialement,

Régis Leroy

 

Igharghar: le murmure du ruisseau

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Au départ, une histoire de respect, puis d’amitié, puis l’ascension du Tassemit, et enfin le flash sur Igharghar et l’envie de soutenir l’association Asidd aux multiples facettes, visant à développer le tourisme et l’accès à l’éducation dans le moyen Atlas…Le gîte de mon ami Amale à Bouimoula et son école du bout du monde au  pays magique d’Igharghar donne du sens et du bonheur…

voir la video sur: http://youtu.be/AWuBORAe8Hw

puis le voyage prévu au printemps 2016: Les inscriptions sont ouvertes…

- IGHARGHAR, le murmure du ruisseau : 8 jours du 10 au 17 avril (déjà 3 inscrits)

 

http://www.alpimondo.com/voyager/afrique-atlantique/maroc/igharghar-le-murmure-du-ruisseau