Les noms des voies, des fois : toute une histoire…

 

1-le sud

Gigondas (vieille voie en 5 pousterle face sud), c’est comme le petit village « d’Astérix », paisible au pied des Dentelles de Montmirail et rebelle à un empire qui est dévastateur, celui du côté obscure de l’éternelle insatisfaction humaine : exigeant, pressé, intolérant, uniformisateur…

L’homme s’autodétruit, le moyen d’échange est devenu la finalité. Concentré et déterminé à accumuler les dollars Gigondas-New-york (7b+ au clapis), peu lui importe les moyens utilisés, quitte à ruiner l’autre et la planète-mère. Pour obtenir toujours plus de rendement il passe par moins d’humanité et s’en justifie : Ce mode de vie est devenu la « normalité », on pourrait même presque se sentir anormal, coupable et rejeté de ne pas l’appliquer… C’est grave docteur ?

2-David dans la décroissance active

Pour profiter de la vie maintenant et pas plus vite que la musique, pourquoi devenir « romain », pourquoi ne pas adopter un autre mode de vie, un autre rythme: celui de la « décroissance active »  un  6a+ au secteur « Daniel Chorier »  en face sud de la Pousterle…Il consiste à se mettre en mode « liberté et respect » d’essayer de bien faire ce que l’on peut et de ventiler le reste. C’est une parfaite mise en jambe  pour savourer le bonheur du moment présent, qui est seul et unique : il peut y en avoir d’autre de ces bons moments, mais l’instant présent, lui, il est unique et ne se représentera pas « viva la vida » (5b, 5b+, 6a+ voie de 3 longueurs au clapis). C’est là la richesse du massif des Dentelles de Montmirail, on y oublie le reste, le toujours plus.

3-Régis dans je suis un communiste
4-le-clapis-ventoux

 

 

 

 

 

L’évolution nous incite dès la naissance à tout bien classer en tiroirs dans un meuble  maintenant lourd pour permettre de Vivre « Into the wild » (5b+, 35 mètres, secteur D. Chorrier). La Barakababush (7b+ secteur Roudoudou au Clapis) insuffle un espoir dans lequel chacun peut trouver sa voie  et c’est surtout par  le « lâchez- prise » (6b, secteur D.Chorrier) sans perdre le fil de « la quête » (superbe 6b au secteur vague d’étrave) en restant « pèlerin de la planète » (7a+ à vague d’étrave) qu’enfin surgira le bonheur…

 Daniel CHORIER : el « senor commandante » 6a, fut toute sa vie un  passionné d’escalade, de montagne et surtout des Dentelles, qu’il gravissait encore en super-guides en partant du bas avec des pitons avant de tomber au rocher du grand travers, un jour, âgé de 78 ans…Tel était le destin de celui qui a crée, initié et  dynamisé le secours en montagne du Vaucluse réalisé ici par les pompiers volontaires: paix à son âme !

5-par toutatis

Ne pas perdre le sens de la vie en fuyant dans une « détermination humaine » (6c, secteur Daniel Chorrier) parfois enfermant et extrémiste voila une réelle difficulté… Alors bonne grimpe  et que Toutatis vous protège,  dans « Soleil Ascendant Sieste » un 6c en face nord du Grand Montmirail, portez vous bien et prenez du bon temps…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>